Close

21 août 2022

[Article] Angélique Kidjo parle aux chefs d’Etats africains.

Il y a quelques mois, la diva chantait d’ailleurs pour le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale sous l’Arc de Triomphe. Elle interprétait Blewu, sa chanson en hommage aux tirailleurs sénégalais devant les chefs d’État, sans être plus impressionnée. “Ce sont des êtres humains. L’importance d’un homme, ça compte dans les actes qu’il fait. Les paroles doivent être suivies d’actions. Quand on se dit homme puissant, homme d’État, il y a des devoirs qui vont avec. Je suis venue pour rappeler que les Africains sont venus mourir pour une guerre qui n’était pas la leur parce qu’on croit profondément à cette famille humaine que nous sommes tous. Pour rendre hommage à ces soldats mais aussi aux veuves qui sont restées. C’est un message de paix que j’ai porté”, déclare Angélique Kidjo.

Articles lus 0 fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 29 =


× Ecrivez nous et posez vos problèmes