Close

25 juillet 2021

[Histoires] #BLASPHÈME/Partie III (histoire très touchante)

BLASPHÈME

Partie III

C’est vrai que j’avais commencé à travailler dans son magasin mais je n’étais pas à l’aise j’avoue que je méritais mieux, en plus de ça je jouais à la domestique à la maison et à la nounou avec ses enfants pourri gâté, quand je serai la maitresse de maison beaucoup de choses changeront. Je le seduisais lentement et sûrement et je savais y faire, je savais qu’il succomberais à mon charme et les dames du marché m’aidait bien avec de petits topos et des mixtures sans savoir que c’était le mari de ma sœur que je voulais. Quand on se retrouvait seule, je portais des tenues tout autant sexy les unes que les autres, je m’arrangeais à écarter mes jambes pour laisser apparaitre ma chatte bien épilée et souvent je faisais semblant de me masturber devant lui en émettant de longs gémissements, je savais que cela le rendait fou mais il ne réagissait pas, il se levait à chaque fois. Un soir alors que la soeur était allée chez une amie avec ses bâtards, je suis passée devant lui avec une belle nuisette laissant découvrir un pan de mon sein, je le regardais en souriant et je me suis dirigée vers la piscine, Clarisse m’avait récemment fait prendre des cours chose qu’il ne savait pas. J’ai retiré ma nuisette pour me retourner toute nue comme un ver, je me sentais désirable et belle, jai ensuite glissé dans la piscine, je sentais son regard sur moi-même s’il faisait semblant de lire ses documents invisibles. Je nageais un moment et ensuite je fis semblant de me noyer comme prévu il est accouru pour me sauver et la j’ai saisi son banderas dans son pantalon tout mouillé, j’ai pu le sentir durcir sous mes caresses, il m’a sorti de l’eau sans broncher. Et pour le remercier je lui ai voler un baiser, il m’a repoussé et il m’a dit que j’étais folle, qu’il était mon beau-frère et il s’est levé me laissant planté là. Mais moi je savais que je venais de gagner la bataille et la guerre était gagné d’avance, je sentais le regard de sekou sur moi, le beau sekou dont j’étais malheureusement tombé amoureuse.

J’ai remis ma nuisette et je suis allée dans la maison, je me dirigeais vers ma chambre lorsque j’ai vu la chambre de ma sœur entrouverte pour moi c’était un appel, je l’ai donc poussé et je me suis dirigée vers la salle de bains ou charles se douchait, je me suis approchée de lui furtivement et je me suis mise à le caresser, je touchais délicatement ses mamelons, il m’a dit ma cherie tu es déjà rentré? Grande fut sa surprise de se retourner et de me voir là, il a voulu réagir mais je me suis abaissé et j’ai sensi son banderas que j’ai englouti, #aphrodisialova il respirait difficilement tellement je savais m’y prendre, je malaxais ses testicules, je les avalais et lui il me caressait les cheveux tout mouillés, j’étais excitée, il ya tellement longtemps que je n’avais pas baiser. Je fus un peu déçue par la taille de son sexe que je pensais impressionnant vu son gabarit allés qu’il était moyen disons acceptable pour une novice mais pas pour une pro comme moi. J’oubliai ce détail et je pris possession de lui, je le fis asseoir sur la cuvette des toilettes et je baisai sans sommation, il ne faisait que gémir en me suppliant de ne pas le laisser, ah les hommes ils sont tellement prévisible en un seul coup il avait oublié que j’étais sa belle sœur. Il me disait que mon sexe était chaud et sucrée, je le savais puisque je m’étais dosée, il a joui rapidement un peu trop rapidement à mon goût mais il a joui en moi et c’était suffisant, il m’a ensuite embrassé langoureusement et il m’a dit demande moi ce que tu veux et tu l’auras, je lui ai juste dit je te veux toi et rien d’autre, t’avoir à mes côtés pour le reste de ma vie me suffit je t’aime, il m’a embrassé à nouveau sans savoir qu’il venait de faire un pacte avec le diable…

À Suivre…..

À Suivre…..

Laissez vos commentaires

Équipe Fais Ton Buzz

Envoyez vos histoires

Contactez l’équipe Fais Ton Buzz

https://­faitonbuzz.com/­contact/ ou par whatsapp +22960410901

Articles lus 10 fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 − 3 =


× Ecrivez nous et posez vos problèmes